Alpha – Emploi Accompagné ” Job ici”

TYPE

Emploi Accompagné

NOM

ALPHA ( Association Ligérienne de personnes Handicapées Adultes)

LOCALISATION

15 rue du Landreau

49070 BEAUCOUZE

Tél. 02 41 54 04 51

Fax. 02 41 57 60 83

www.alpha-asso.fr

ACTEURS

ALPHA : 3  “job coaches”  (2.5 ETP)

Collectif ICI Angers : professionnels de la santé et de l’accompagnement médico-social.

DATE DE MISE EN OEUVRE

Septembre 2016

CIBLE / OBJECTIFS

  • Organiser des parcours sans discontinuité, avec un suivi ajusté à la singularité de chacun.
  • Accompagner le rétablissement et favoriser l’empowerment des personnes.
  • Types des handicaps : Troubles psychiques, troubles du spectre autistique sans déficience intellectuelle, lésions cérébrales acquises, déficits sensoriels,…
  • Âge > 18 ans.
  • En recherche d’emploi en milieu ordinaire ou en risque de perte d’emploi.
  • Résidant dans le Maine-et-Loire.
  • Consentant à l’emploi accompagné.

 

NOMBRE DE PERSONNES HANDICAPEES

  • 33 depuis le début de l’action, 22 accompagnées au 31/12/2018.
  • Capacité d’accueil pouvant évoluer en fonction des changements de financeurs.

DESCRIPTION DETAILLEE DU DISPOSITIF

Modalités d’accompagnement :

Chaque personne est suivie par un “job coach” La recherche d’emploi ou de formation débute rapidement avec l’aide du “job coach”.

Une fois le contact établi avec un employeur, les actions développées par le “job coach” s’orientent principalement vers :

  • La structuration des tâches,
  • La progressivité des apprentissages,
  • Le suivi, l’encadrement,
  • Les modalités de management avec l’employeur et la mise en œuvre de tutorat si besoin,
  • Le climat de confiance avec les collaborateurs,
  • L’aménagement des fonctions,
  • Le temps de travail,
  • Et enfin le type de contrat et les aides à mobiliser.

Ces actions visent à pallier les difficultés rencontrées par les personnes accompagnées, pour leur assurer une bonne intégration en entreprise.

On peut constater plusieurs niveaux d’accompagnement suivant les difficultés rencontrées par la personne :

  • Accompagnement intensif = 1 à 2 visites ou entretien /  semaine 1 à 2 h chaque fois. Cela peur être sur des 1/2 journées ou journées complètes en cas de démarrage d’activité.
  • Accompagnement régulier = 1 à 2 visites ou entretiens/ mois,  entre 1 à 2 h à chaque fois.
  • Veille = entretiens téléphoniques ou rencontres au besoin sans fréquence précise.

Le parcours des personnes peut naturellement comprendre plusieurs périodes d’activité entrecoupées de périodes de recherche d’emploi et parfois de périodes de recherche d’emploi et parfois de périodes de soin.

Une partie des personnes renonce à cet accompagnement et abandonnent le projet d’un emploi en milieu ordinaire.

En dehors des liens avec l’employeur, le “job coach” est en contact avec les partenaires des domaines sanitaire et médico-social et avec le service public de l’emploi.

Il n’y a aujourd’hui pas de formation au métier de “job coach” . L’expérience professionnelle antérieure des job coaches est primordiale et doit si possible concerner différents secteurs professionnels ou être centrée sur les handicaps ciblés ou sur la problématique de l’insertion professionnelle. Ils ont préalablement suivi une sensibilisation aux caractériques de la population accompagnée ; les personnes incluses dans la première cohorte :

  • étaient éloignées de l’emploi depuis environ 6 ans,
  • présentaient une faible estime de soi,
  • éprouvaient une fragilité, des troubles cognitifs (ralentissement),
  • éprouvaient des difficultés d’adaptation, comportementales, relationnelles, organisationnelles.

 

 

 

 

AVIS DES PROFESSIONNELS

Résultats ( Présentés au comité National du FIPHFP en septembre 2018) :

Sur les 22 personnes alors accompagnées :

  • 15 étaient en emploi ( 68 %)
    • dont 6 dans le secteur public / 9 dans le secteur privé
    • dont 6 en maintien en emploi, 9 recrutées
  • 1 en stage
  • 2 en recherche d’emploi
  • 4 en soins

Le délai avant leur insertion professionnelle ou stage a été en moyenne de 3 mois.

Près de la moitié des 15 personnes en emploi l’était à plein temps, les autres à temps partiel.

PARTENARIAT

  • Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la Fonction Publique ( FIPHFP) ( jusqu’au 31/12/2018)
  • ARS Pays de Loire
  • Mutualité Française Anjou Mayenne – Groupe VYV CARE
  • Conseil départemental de Maine et Loire
  • Maison départementale de l’Autonomie
  • Pôle Emploi
  • CReHPsy Pays de Loire
  • Centre Ressource Autisme 49