Association TREMPLIN

DATE DE PUBLICATION

2018

TYPE

Appartements associatifs

NOM

Association TREMPLIN

Son siège est au CMP de SAUMUR 4 rue Seigneur (présidée par un psychiatre – les patients locataires sont adhérents).

Contact : Mme VAHE Tél. : 02 41 50 05 23

LOCALISATION

SAUMUR (Maine et Loire)

Appartements dans le haut quartier de Saumur.

OBJECTIFS

Développer l’autonomie sociale et médicale par l’accompagnement dans la gestion du quotidien.

ORIGINE DU DISPOSITIF

TREMPLIN est né de la volonté du secteur psychiatrique de permettre à des sujets dits « chroniques » de pouvoir accéder à un logement.

DATE DE MISE EN OEUVRE

1996

PROFESSIONNELS IMPLIQUES

Une conseillère en économie sociale et familiale (CESF) salariée par l’Association à mi-temps intervient dans la gestion des logements et l’accompagnement individualisé des locataires et fait le lien avec le médico-social.

Un psychiatre détaché quelques heures par l’Hôpital.

PUBLIC VISE

Personnes du Saumurois présentant un handicap psychique ayant besoin d’un accompagnement spécifique élaboré.

CAPACITE D'ACCUEIL

+ ou – 11 personnes avec un handicap psychique ne pouvant pas vivre en logement autonome.

DESCRIPTIF DU DISPOSITIF

Sous couvert d’une convention avec SAUMUR HABITAT, l’Association TREMPLIN loue des appartements qu’elle met à la disposition de ses adhérents (3 appartements de 3 chambres et 1 de 2 chambres => 11 places).

Les colocations sont soumises à un règlement intérieur.

Intervention autour du quotidien, de la CESF en lien avec le psychiatre coordinateur (détaché quelques heures de l’Hôpital Général de Saumur comportant un secteur psychiatrique) – réunion tous les 15 jours avec les locataires, le médecin coordinateur et la CESF.

 

Dossier de demande d’admission à retirer auprès de l’association et rédigé avec l’aide d’une assistante sociale – Passage devant la commission avec ou sans la présence du demandeur (une lettre de motivation est demandée). – Le futur locataire peut obtenir des aides au logement (FSL, AL…).

Rédaction d’un bail de droit commun avec état des lieux (aucune limite temporelle n’est exigée- durée moyenne : 2 à 3 ans).

 

Chaque locataire a un projet individuel – Intervention possible de visites à domicile d’infirmières en psychiatrie de manière individuelle et d’agents de service (sur leur temps de travail à l’hôpital).

En cas de départ, le locataire est soumis aux mêmes droits et obligations que tout autre ; son projet de départ est accompagné par l’association.

Le non-respect du règlement intérieur peut entrainer un nouveau passage en commission pour réexaminer le bien-fondé de ce type d’hébergement.

FINANCEMENT

Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) = 13.000 € par an

Ville de Saumur = 200 € par an

Centre Hospitalier = 200 € par an + mise à disposition sus-énoncée du personnel.

POINTS DE VIGILANCE

Une ou des chambres inoccupées du fait de l’absence de candidature pose des problèmes de financement. Colocation compliquée pour certains locataires. La demande de subvention est à renouveler chaque année auprès de la DDCS.

EVALUATION

La plupart des adhérents accède ensuite à un logement autonome avec ou sans accompagnement après un temps de passage à l’Association TREMPLIN, variable d’une personne à l’autre.

REPRODUCTIBILITE

Oui, si financement et motivation importante des porteurs du projet.

LE POINT DE VUE DE L'UNAFAM

Bon partenariat entre l’Hôpital, l’Association et le Bailleur social pour une période de transition vers un logement autonome.

Fragilité des financements.