ADGESTI « 72 »

 

 

DATE DE PUBLICATION

2018

TYPE

Médiation logement ADGESTI

NOM

ADGESTI (association de Gestion de Structures Intermédiaires)

Contact : Dr Eric FEVRE Tel : 02 43 24 08 96

Mail : dg@adgesti.fr

LOCALISATION

Sarthe

21 rue Albert Einstein 72650 La Chapelle-Saint-Aubin

OBJECTIFS

Eviter des expulsions locatives.

ORIGINE DU DISPOSITIF

Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS).

DATE DE MISE EN OEUVRE

2006

PROFESSIONNELS IMPLIQUES

3 psychologues 0,70 ETP

PUBLIC VISE

Personne malade psychique ne réglant plus ses loyers et injoignable.

CAPACITE D'ACCUEIL

Une centaine de personnes.

DESCRIPTIF DU DISPOSITIF

Rétablissement de liens sociaux pour des personnes menacées d’expulsion et devenues injoignables.

Mise en place si nécessaire d’un suivi psychologique à domicile ou au bureau.

Mise en place en 2006 sur la commune d’Allonnes au sud du Mans (depuis 153 personnes ont été suivies) – Dispositif ouvert à Coulaines en 2013 (23 ménages ont été suivis). Il est déployé depuis 2015 sur 5 communes : Coulaines, Allonnes, Sablé, La Flèche, Le Mans (42 ménages ont été suivis dont 7 sur le Mans) – A mi 2016, 62 ménages sont suivis.

Réunions bimensuelles multipartites (Ville, CCAS, DDCS, département, Préfecture, bailleurs sociaux, CAF, ADGESTI).

9 fois sur 10 : la réunion permet de reprendre contact avec la personne et de résoudre le problème.

1 fois sur 10 : demande d’intervention d’une psychologue de l’ADGESTI. Découverte d’une situation de handicap psychique passée inaperçue, personnes sans antécédents.

FINANCEMENT

FNAVDL (Fonds National d’accompagnement vers et dans le logement) sur appel à projet : les financements sont obtenus depuis 2015 dans le cadre de l’appel à projet « 10 000 logements d’abord » porté par les bailleurs pour une année civile sans certitude d’un renouvellement chaque année.

POINTS DE VIGILANCE

Accompagnement psychologique limité dans le temps.

EVALUATION

Ne fonctionne que sur 5 communes et que dans le parc public

Très peu d’échecs: de rares personnes refusent le contact.

REPRODUCTIBILITE

Facile, mais liée au financement sur appels à projet.

LE POINT DE VUE DE L'UNAFAM

Structure légère qui permet un premier contact avec prise en charge et accompagnement psychologique apparemment suffisants pour résoudre les problèmes d’impayés et de désocialisation.

Dispositif qui semble très efficace pour maintenir les personnes dans leur logement et éviter des expulsions.