Résidence Espoir Rimbaud « 08 »

DATE DE PUBLICATION

2018

TYPE

Résidence-Accueil

NOM

Résidence Espoir Rimbaud

Gestionnaire : Social Ardennes

Contact : Mme Leclère 03 24 56 25 80 c.leclere@social-ardenne.fr

LOCALISATION

CHARLEVILLE-MEZIERES (Ardennes)

18, rue Louis Tirman 08000 Charleville-Mézières

OBJECTIFS

Préparer psychologiquement et matériellement les futurs résidents à leur entrée dans leur logement pendant la durée des travaux de la Résidence-Accueil.

ORIGINE DU DISPOSITIF

Dans les Ardennes, l’UNAFAM a mis en avant un manque en matière de logement adapté, les solutions d’hébergement des personnes en situation de handicap sont inadéquates .En effet, soit les personnes restent en charge de structures trop médicalisées par rapport à leur besoin, soit elles vivent dans des logements autonomes qui favorisent l’isolement et multiplient les situations d’échec, soit les familles souvent vieillissantes continuent à les héberger.

La résidence accueil est un projet qui a été porté par l’UNAFAM pendant 10 ans.

Le projet immobilier s’est concrétisé par l’achat par un opérateur d’une usine désaffectée à réhabiliter. Le travail social de pré-mobilisation des futurs résidents a alors débuté. Mais la durée des travaux de rénovation a été plus longue que prévu.

L’UNAFAM a mis en avant les besoins des personnes malades, fragiles et très sensibles au changement pour demander de débuter l’accompagnement avant l’ouverture de la Résidence-Accueil. Il s’agissait d’instaurer un climat de confiance et un contexte serein afin de ne pas déstabiliser les futurs résidents qui peuvent mettre des années pour atteindre cette stabilité.

La résidence accueil n’est pas qu’un projet immobilier mais un vrai défi humain.

DATE DE MISE EN OEUVRE

2012

PROFESSIONNELS IMPLIQUES

2.7 ETP au total

– 1 responsable sociale chargé de l’encadrement et de la gestion de la résidence

– 2 travailleurs sociaux (1cesf, 1 moniteur éducateur) chargés de l’accompagnement social et de l’animation.

PUBLIC VISE

Personnes vivant avec des troubles psychiques sévères.

CAPACITE D'ACCUEIL

25 personnes, 100 % en situation de handicap psychique.

DESCRIPTIF DU DISPOSITIF

Préparation et accompagnement :

Une phase de préparation en amont de l’ouverture de la résidence a permis aux résidents d’investir leur logement de façon plus sereine.

  • Préparation matérielle en lien avec les tuteurs et les familles,
  • mise en avant des besoins matériels et des capacités financières
  • élaboration des devis, achat des biens avec les résidents,
  • aide à l’aménagement du logement (plan 3D) pour une projection plus facile

Cette préparation a permis aux résidents de choisir des meubles adaptés et surtout à leurs goûts afin de se familiariser avec leur nouveau chez soi et ainsi éviter des situations anxiogènes.

 

  • Préparation psychologique en lien avec les médecins, infirmiers, éducateurs et familles des résidents
  • les résidents ont participé une ou plusieurs fois par semaine à des animations organisées par les éducateurs de la résidence afin d’apprendre à se connaitre mais aussi à créer des liens avec leurs futurs voisins. Le but était de constituer un groupe et que chacun trouve sa place et s’épanouisse.
  • Les animations étaient axées sur la détente et sur l’éducatif afin de répondre aux mieux aux besoins des résidents (atelier cuisine, atelier budget, atelier journal, sortie culturelle,…)

Cette phase a permis aux résidents de se sentir rassurés. Ils ont intégré leur logement en connaissant le personnel de la résidence et en sachant qu’il serait présent pour les aider dans les démarches de la vie quotidienne mais aussi pour leur apporter un soutien, une présence.

L’esprit de groupe et de solidarité entre les résidents s’est développé au cours des séances d’animation. Lors de l’ouverture, les résidents étaient heureux de retrouver leurs amis, ce qui a évité les situations d’isolement pouvant mettre en échec le projet de la personne.

 

Organisation administrative :

  • Dossier de préadmission avec rencontre du futur résident et ses accompagnants (famille, tuteur, infirmier, éducateur)
  • Participation aux animations pour confirmer l’adaptabilité du projet du point de vue des résidents comme de celui des professionnels de la résidence.
  • Dossier SIAO pour la validation de la cohérence de la candidature
  • Détermination par l’équipe du logement en fonction de l’autonomie, des capacités financières et des caractéristiques personnelles.

Entrée dans les logements de façon progressive afin de permettre aux résidents de se familiariser avec les locaux.

FINANCEMENT

DDCS 16€ par jour et par personne Déblocage du financement avant l’ouverture effective de la résidence.

POINTS DE VIGILANCE

Obtenir l’accord de l’administration et le financement pour un fonctionnement par anticipation.

Coordonner l’animation avec le dépôt des dossiers au SIAO.

EVALUATION

Non formalisée. Constat d’une intégration dans la résidence facilitée.

REPRODUCTIBILITE

Oui, sous la condition d’obtenir de l’Etat le déblocage du financement /jour par anticipation sur l’ouverture.

LE POINT DE VUE DE L'UNAFAM

Expérience intéressante de préparation à l’entrée d’une résidence-accueil. Cette phase préalable devrait être généralisée, lorsqu’il s’agit de l’ouverture d’une structure nouvelle.