Résidence Accueil « le Clos du Renouveau » 28

DATE DE PUBLICATION

2018

TYPE

Résidence-Accueil

NOM

Résidence Accueil « le Clos du Renouveau »

Gestionnaire : ALVE 28

Contact : Anne-Cécile BARRERE Tel : 02 37 21 28 75

LOCALISATION

8 bis rue Fréderic Joliot-Curie à DREUX

OBJECTIFS

Fournir un logement, sans limitation de durée, à des personnes qui ne peuvent trouver un équilibre de vie dans un logement individuel autonome en luttant contre la solitude, favoriser le lien social et accompagner les résidents vers l’accès à un logement individuel autonome.

ORIGINE DU DISPOSITIF

La résidence accueil a été créée pour répondre à un manque de logements pour personnes en situation de handicap psychique sur le bassin Drouais.

DATE DE MISE EN OEUVRE

Février 2016

PROFESSIONNELS IMPLIQUES

2 ETP hôtes

PUBLIC VISE

Personnes en situation de handicap psychique 

CAPACITE D'ACCUEIL

20 personnes

DESCRIPTIF DU DISPOSITIF

La résidence accueil de Dreux compte 20 logements et un lieu commun (il s’agit d’une construction neuve).

Chaque résident dispose d’une maisonnette de 21.8 m² avec un patio et une terrasse partagés avec un autre résident (lors des entretiens préalables, les résidents ont été questionnés pour savoir s’ils avaient des souhaits pour être voisins avec d’autres candidats : ce qui a facilité le partage des patios et terrasses).

Afin de remédier au risque d’isolement, le lieu commun a été situé au centre de la résidence : les résidents y passent quotidiennement échanger avec les hôtes. Ce lieu commun est composé d’une grande pièce à vivre avec un salon et une salle à manger, un espace café, une cuisine commune accessible à l’ensemble des résidents, une buanderie avec lave-linge et sèche-linge, une réserve, 2 toilettes et 2 bureaux.

La résidence est située à quelques mètres du Gem et de l’hôpital.

La construction du projet a été travaillé avec le préfet, la mairie, l’hôpital de Dreux et l’Habitat Drouais

Des temps de présentation ont été programmés afin d’exposer le projet aux futurs résidents.

Une rencontre individuelle avec chaque candidat a eu lieu.

Tous les candidats intéressés ont été présentés en commission d’admission.

La commission d’admission est composée : de la directrice, du médecin psychiatre et de l’infirmière du SAMSAH, du service de soins de l’hôpital de Dreux, des services de protection des adultes et des hôtes.

Un temps important a été accordé à l’installation des résidents de manière à pouvoir être à l’écoute et accompagner chaque personne durant leurs installations.

FINANCEMENT

Subvention de la DDCSPP de 16 euros par jours par résidents

EVALUATION

Les résidents se sentent sécurisés au sein de la structure. Le cadre de la résidence favorise une certaine autonomie et répond aux besoins de tous les résidents.

REPRODUCTIBILITE

Les « maisonnettes » avec patio et terrasse demandent une certaine surface au sol. La disposition du bâti nécessite de disposer d’un grand terrain pour l’ensemble des implantations.

Ce parti pris architectural pourra sans doute se développer plus aisément dans des villes moyennes ou petites sans trop de tensions immobilières.

LE POINT DE VUE DE L'UNAFAM

Plutôt que de vivre dans un studio, l’accueil dans une maisonnette peut être un mode de vie plus agréable à condition de bien cerner le risque plus important d’isolement.