Maison Relais de Limeil- Brévannes « 94 »

DATE DE PUBLICATION

2018

TYPE

Résidence Accueil multi-sites (nommée à l’époque Maison relais)

NOM

Maison Relais de Limeil- Brévannes

Gestionnaire : A.P.S .I. – Association de Prévention, Soins et Insertion, 1 rue de l’Yser

 94370 SUCY EN BRIE, www.apsi.fr

Contact : Tel : 01 45 98 04 33

LOCALISATION

LIMEIL – BREVANNES (Val de Marne)

94450 LIMEIL BREVANNES 34 rue des Deux Clochers

Tél : 01 45 98 04 33

OBJECTIFS

Permettre l’accès à un logement durable, favoriser l’autonomie et une vie quotidienne normale à des personnes en situation de handicap psychique, mais qui ne peuvent pas vivre en autonomie complète.

ORIGINE DU DISPOSITIF

Après la réalisation de la Maison relais de Chevilly Larue, la Délégation UNAFAM du Val de Marne, a souhaité que soit réalisée une maison relais de type éclaté, adaptée à un environnement pavillonnaire.

DATE DE MISE EN OEUVRE

2005-2006

PROFESSIONNELS IMPLIQUES

Le personnel APSI chargé du fonctionnement de la maison relais comprend :

– un directeur, également responsable du SAVS

– un couple d’hôtes, assurant une présence de 8 h à 20 h, un éducateur d’astreinte du SAVS assurant une permanence téléphonique en dehors ces heures

PUBLIC VISE

Personnes en situation de handicap psychique dont l’état de santé est stabilisé, mais ne pouvant habiter seules, ni vivre de manière totalement autonome.

CAPACITE D'ACCUEIL

34 places

DESCRIPTIF DU DISPOSITIF

Démarche initiale :

Après recherche par des bénévoles Unafam 94 de pavillons à vendre dans la commune de Limeil Brévannes, et présentation à Valophis Habitat des opportunités rencontrées, achat par Valophis Habitat de 3 pavillons, qui sont aménagés pour constituer une maison relais multi-sites, adaptée à l’environnement pavillonnaire du quartier d’implantation:

– 26 rue Pierre et Angèle Le Hen (4 logements)

– 30 avenue des Tilleuls, 9 logements (6 dans la maison principale 3 dans son annexe)

– 34 rue des Deux Clochers, 17 logements (5 dans un pavillon existant sur rue et 12 dans une construction neuve en fond de parcelle)

Les 3 pavillons sont situés à 5 mn à pied les uns des autres et à 10 mn du centre- ville et des commerces.

Les logements sont des studios et 2 pièces de 27 à 42 m²

Chaque maison a un jardin et un espace collectif.

Maître d’ouvrage : Valophis Habitat

Réalisation : ExpansieI groupe Valophis

Organisation administrative :

Convention de la structure avec le SAVS de l’APSI

-Convention de la structure avec le secteur psychiatrique 94G09, CHI de Villeneuve St Georges

-Commission d’admission : DRIHL, assistante sociale de secteur, directrice maison relais,

association gestionnaire, médecin chef de secteur.

-Partenariat avec la Mairie quand un résident souhaite intégrer un logement social pour reprendre son autonomie.

Les résidents bénéficient d’un accompagnement du SAVS ou du ASLL dans le cadre du FSH en tant que de besoin.

Les règles du vivre ensemble sont définies dans le règlement intérieur, le contrat d’occupation, le protocole de bientraitance :

  • autonomie relative par rapport aux gestes de la vie collective
  • pouvoir vivre en semi collectivité

La mission confiée à l’hôte est celle d’une « gestion rapprochée » : organiser la vie quotidienne de la maison, assurer une « présence sociale » quotidienne, être en capacité de rassurer les résidents.

FINANCEMENT

Les résidents bénéficient de l’ « APL Foyer » et de l’AAH.

Le salaire du couple d’hôtes et une partie ce celui du directeur sont assurés par la participation de l’Etat, 18€ par personne accueillie et par jour.

EVALUATION

Les résidents apprécient le logement dont ils bénéficient

Analyse de pratique pour les Hôtes avec leurs collègues du SAVS/ASLL

REPRODUCTIBILITE

Oui

Cette maison relais, comme celle de Chevilly Larue, a été utilisée, en 2006, comme référence, dans le « Groupe de travail interministériel sur le logement accompagné des personnes souffrant de troubles psychiques » organisé à la DGAS par le Dr Martine Barrès.

Ce groupe de travail a abouti le 16/11/2006 à la note d’information DGAS : « mise en place de l’expérimentation des résidences accueil, résidences sociales adaptées aux personnes en situation de handicap psychique », note comportant le cahier des charges de la résidence accueil

Cette réalisation est à considérer comme un « Prototype » de Résidence accueil qui en a repris les caractéristiques.

LE POINT DE VUE DE L'UNAFAM

Bel exemple de volontarisme de la part de l’équipe de bénévoles de l’UNAFAM 94 qui a pris l’initiative de repérer des pavillons à vendre et de confier leur projet de maison-relais multi-sites à deux opérateurs de confiance : un opérateur immobilier Valophis Habitat et une association du médico-social l’APSI.