EPSM de la Sarthe, Pôle transversal Externe

DATE DE PUBLICATION

2017

TYPE

Cellule de coordination du logement

NOM

Cellule de coordination du logement accompagné.
EPSM de la Sarthe, Pôle transversal Externe
Contact : Christine PERNOT Tel : 06 74 30 62 98
Mail : cellule.coordination.logement@epsm-sarthe.fr

LOCALISATION

ALLONES (Sarthe)
20, avenue du 19 mars 1962, 72700 Allonnes.
Tel : 02 43 43 51 51

OBJECTIFS

Favoriser le maintien dans le logement, l’alternative à l’hospitalisation, éviter les hospitalisations complètes et privilégier les soins en ambulatoire.

ORIGINE DU DISPOSITIF

Coordonner et centraliser diverses initiatives existantes.

DATE DE MISE EN OEUVRE

Février 2015

PROFESSIONNELS IMPLIQUES

1 médecin psychiatre, 1 cadre de santé, 2 infirmières et 1 secrétaire.

PUBLIC VISE

Personnes ayant des troubles psychiques.

CAPACITE D'ACCUEIL

Depuis février 2015 environ 65 personnes ont été rencontrées en liaison avec les commissions logement de différentes communes et les bailleurs sociaux.
En lien avec le partenariat avec l’Association Nelson Mandela, actuellement 30 patients sont entrés dans le dispositif.

DESCRIPTIF DU DISPOSITIF

Permettre la réalisation de projets autour du logement : logement accompagné, accueil familial thérapeutique, évaluation de difficultés rencontrées dans le logement – sur indication d’un psychiatre de l’établissement.
Pour le logement accompagné : indication médicale du psychiatre qui suit le patient concerné, et partenariat avec l’association Nelson Mandela qui fait de l’intermédiation locative (la cellule de coordination ne dispose pas de logements).
Pour l’accueil familial thérapeutique : projet monté sur indication médicale pour une personne suivie par l’EPSM
Pour l’évaluation de difficultés dans le logement : intervention au domicile des personnes dans le cadre de conventions passées avec des communes et des bailleurs sociaux et sous l’autorisation d’un médecin psychiatre.

FINANCEMENT

Entièrement à la charge de l’EPSM de la Sarthe

POINTS DE VIGILANCE

Interventions limitées au champ de la santé mentale et dont l’initiative est soumise à indication médicale venant de l’établissement.

EVALUATION

Dispositif récent dont les effets seront à analyser.

REPRODUCTIBILITE

Oui

LE POINT DE VUE DE L'UNAFAM

A l’initiative de la psychiatrie, dispositif de coordination permettant une sortie de l’hôpital.
L’accompagnement semble centré sur les soins. Un accompagnement social pourrait renforcer l’autonomie des personnes.