Association Espoir-Provence – Foyer de vie l’Orée du Jour

DATE DE PUBLICATION

2017

TYPE

Type de structure : Foyer de vie
Dispositif : Expérience de Vie Autonome – EVA

NOM

Association Espoir-Provence – Foyer de vie l’Orée du Jour
Contact : Olivier FANTINO Tel : 04 42 93 17 00
Mail : olivier.fantino@espoir-provence.fr

LOCALISATION

AIX EN PROVENCE (Bouches du Rhône)
250 avenue du Petit Barthélémy 13090 Aix-en-Provence
Tel : 04.42.93.17.00 Fax : 04.42.93.17.09

OBJECTIFS

Accompagner de manière progressive, la personne à vivre en autonomie dans un appartement en ville.

ORIGINE DU DISPOSITIF

Constats : après un passage en foyer de vie de quelques années, certaines personnes ont montré des capacités et une volonté à vivre une vie plus autonome et indépendante dans un appartement.
Le dispositif EVA permet un accompagnement progressif dans un logement indépendant.

DATE DE MISE EN OEUVRE

Ouverture du foyer : 10 octobre 1994 – Création du dispositif EVA en 2000

PROFESSIONNELS IMPLIQUES

Equipe pluri professionnelle : 0.5 directrice, 1 chef de service, 0.5 chef comptable, 0.5 aide comptable, 0.5 psychologue, 9 éducateurs spécialisés, 1 éducateur technique, 2 infirmières, 4 aides médico-psychologiques, 5 agents de service intérieur, 2 secrétaires, 1 agent technique, 2.5 surveillants de nuit. Total : 29,5 ETP (équipe qui n’a pas été étoffée au moment de la mise en place du dispositif EVA).

PUBLIC VISE

Personnes souffrant de pathologies psychiatriques dont 80% souffrent de schizophrénie et 20% souffrent de troubles bi polaires.

CAPACITE D'ACCUEIL

La capacité d’accueil du foyer est de 42 places en internat + 2 studios pour mettre en pratique le dispositif EVA.
Ces 5 dernières années, une dizaine de résidents a pu bénéficier de ce  dispositif (depuis 2000, 33 personnes en ont bénéficié – il n’y a que 2 studios).

DESCRIPTIF DU DISPOSITIF

Le foyer de vie « L’Orée du Jour » a développé un dispositif appelé projet EVA (Expérience de Vie Autonome). L’idée est de permettre aux résidents les plus autonomes de travailler sur un projet de réinsertion sociale en milieu ordinaire. Un accompagnement est proposé pour rechercher un studio à Aix-en-Provence selon les moyens et attentes du résident et de l’aider au  déménagement, à l’installation et dans toutes les démarches inhérentes à celle-ci. Le candidat bénéficie de l’accompagnement de l’éducateur et d’un autre membre de l’équipe éducative du foyer (pour former un binôme) et peut à tout moment revenir dans l’établissement qui est pour lui un lieu repère. Le dispositif EVA est évalué au bout de 6 mois avec le bénéficiaire. Si l’expérience est concluante, le foyer et l’ancien résident prennent peu à peu leurs distances (repas au foyer et visites à domicile espacées). Si l’expérience nécessite un temps d’observation plus long, la période du dispositif EVA est prolongée de 6 mois ou plus. Par la suite, le relais peut être transmis au SAVS (Service d’Accompagnement à la Vie Sociale) pour la mise en place d’un suivi adapté et une fin de prise en charge avec le foyer. Un accompagnement vers le GEM de l’association peut être également proposé.

Trois temps d’accompagnement : le pré-EVA, l’EVA et le relais avec le SAVS Espoir-Provence, dans le cas où le résident souhaite cet accompagnement de suite.

LE PRE-EVA :
Après quelques années passées dans le foyer de vie « l’Orée du Jour », le résident a la possibilité de s’expérimenter dans un logement indépendant de manière progressive, au besoin pendant plusieurs mois,
Conditions d’accès au Pré-EVA:
– Demande de la personne qui souhaite vivre seule et quitter la collectivité.
– Accord de l’équipe sur la stabilité psychique, les possibilités pour la personne à gérer la solitude dans le foyer et sa sécurité.
– Avoir une autonomie relative dans la vie quotidienne (atelier cuisine, hygiène…) et pour les démarches de soins.
– Adhésion des proches

Évolutions au cours du Pré-EVA:
– Frigidaire mis à disposition à partir de 5 ateliers cuisine.
– Accompagnement pour des activités extérieures au foyer en milieu ordinaire (MJC), possibilité d’intégrer le GEM Espoir-Provence,
– Accompagnement par l’ASI pour l’achat des produits d’entretien et conseils d’utilisation.
– Définition d’un plan d’épargne.
– Gestion du traitement de manière autonome au sein du foyer, un mois avant la fin du Pré-EVA.
– Repérage des besoins matériels (ameublement, électroménager etc.…).

Bilans et évaluation du Pré-EVA :
– Bilans intermédiaires réguliers par l’équipe.

Durée du Pré-EVA :
– 6 mois modulables.
Si le Pré-EVA au sein du foyer concluant, alors recherche d’un logement à proximité du foyer. Le résident, même dans son logement, reste dans l’effectif du foyer (avec possibilité de retour en cas de besoin). Le Conseil Départemental 13 finance le prix de journée au Foyer même si le Résident est en EVA. D’où l’absence de « pression liée au risque de l’inconnu ».

DE PRE-EVA A EVA :
Recherche et entrée dans l’appartement :
– Recherche préparée (jeux de rôles…). Le résident choisit son appartement.
– Validation du choix par la Directrice.
– Aménagement de l’appartement avant l’entrée (Téléphone, TV, ameublements, matériels divers).

Modalités d’accompagnement au cours de l’EVA :
– Accompagnement par l’équipe avec évolution vers plus d’indépendance.
– Organisation des visites à domicile, des temps prévus au foyer et des domaines travaillés par les professionnels.
– Sensibilisation responsabilité (voisinage…) et sécurité (numéros d’urgence).
– Repérage du quartier et des environs (commerces, banque…).
– Mise à jour des documents administratifs (CNI, invalidité, mutuelle…).
– Atelier pour apprentissage (repérage compteur électrique et arrivée d’eau…)
– Mise en place des relais extérieurs (AS, lieux de soins, lieux de loisir…).
– Diminuer les temps de prise en charge au foyer en remplaçant progressivement par des espaces d’accueil à l’extérieur.
– Au bout de 6 mois, proposition de visite de services d’accompagnement (SAVS Espoir-Provence, SAMSAH).

Bilans et évaluation de la période EVA:
– Bilans intermédiaires réguliers par l’équipe EVA pour l’évolution de l’expérience.
– Synthèse au bout de 6 mois.
– Synthèse au bout de 12 mois.
– Constitution du dossier MDPH (orientation SAVS).

Durée de l’EVA :
 12 mois modulables.

D’EVA AU SAVS ESPOIR-PROVENCE :
Modalités d’accès au SAVS:
– Suite au bilan de la période EVA, possibilité d’un suivi par le SAVS avec une réunion d’échange sur les attentes du bénéficiaire vis-à-vis du SAVS.
– Constitution d’un dossier de relais pour le SAVS avec le résident et l’équipe du foyer.

Modalités d’accompagnement EVA SAVS :
Rencontre avec le réseau de la personne et ses proches si elle le souhaite.
– Clôturer les démarches entreprises avec l’équipe du foyer (Dossier MDPH par exemple).

Bilans et évaluation de la période EVA SAVS :
– Bilans intermédiaires réguliers sur l’évolution de la période EVA SAVS, en réunion d’équipe foyer et en lien avec l’équipe du SAVS.
– En fin de période, bilan au sein du SAVS avec les chefs de service foyer/SAVS, l’équipe du foyer et le binôme SAVS.

Durée de la période EVA- SAVS :
3 mois modulables.

FINANCEMENT

Prix de journée du foyer de vie 152€, financés par le Conseil Départemental 13. Accord tacite du Conseil Départemental pour le dispositif EVA qui coûte 20 000€ annuel (compris dans le prix de journée) pour les frais de location de 2 studios.

POINTS DE VIGILANCE

Cette expérience s’est avérée difficile à gérer pour certains résidents qui ont notamment souffert de la solitude. Ils ont pu ainsi revenir au foyer après quelques mois d’EVA. Difficultés à trouver des propriétaires ou des agences qui veulent bien louer un studio à des personnes ayant des troubles psychiques. Le fait que le bail soit dans un premier temps au nom de l’association, contribue à rassurer les bailleurs inquiets par manque de connaissances. De même, les relations avec le voisinage nécessitent parfois de la médiation.

EVALUATION

Ce dispositif a été fortement valorisé dans le cadre de notre évaluation interne et externe. Il permet une émulation au sein de notre foyer, il donne un objectif aux résidents qui souhaitent un jour vivre de manière plus autonome.

REPRODUCTIBILITE

Il s’agit de négocier avec les organismes financeurs, l’autorisation d’héberger des résidents orientés en foyer de vie dans un appartement en ville et pour cela d’obtenir un financement pour 1 ou plusieurs studios.

LE POINT DE VUE DE L'UNAFAM

Bel exemple d’accompagnement progressif dans la transition vers un logement ordinaire en collaboration étroite avec le SAVS Espoir-Provence.