Unité De Vie Sociale : UDVS

DOMAINE

Partenariat entre secteur sanitaire, secteur social et médico social

Implication directe des acteurs du soin dans les services médicaux sociaux

CIBLE / INDICATION

Dispositif hospitalier qui intervient dans des structures d’hébergement relevant du médico-social ou du social, pour favoriser le maintien à domicile et l’accès aux soins de personnes à la sortie d’une hospitalisation et de personnes justifiant d’un long passé institutionnel

OBJECTIFS DU DISPOSITIF

Historique : Il y a 10 ans, face à l’augmentation des personnes accueillies présentant des troubles du comportement, un PH psychiatre, un cadre supérieur de santé et un directeur d’association gestionnaire ont fait cause commune et initié un partenariat complémentaire, chacun dans son champ de compétence au service de la personne et d’une prise en charge la plus globale possible

Ce réseau à l’interface entre le social, le sanitaire et le médico-social a permis l’intégration dans des structures de nombreux patients du Centre hospitalier

DESCRIPTION DE LA PRATIQUE

L’UDVS joue le rôle de référent médical pour l’admission des patients dans les hébergements lors des sorties d’hospitalisation.

En cas de besoin la ré-hospitalisation est coordonnée

L’UDVS met en œuvre des soins dans les locaux de ses partenaires gestionnaires :

  • Des soins de réadaptation : contrat de soins, continuité des soins, observation clinique et suivi thérapeutique, gestion des relations de groupe, travail coordonné avec l’ensemble des partenaires
  • Des soins de réinsertion : mobiliser les ressources de la personne, promouvoir l’autonomie, se repérer dans la cité (transports en commun), aider à la vie quotidienne et à la gestion du budget, éduquer à l’hygiène et favoriser les loisirs
  • Des évaluations en appartement test

ACTEURS ET TEMPS PROFESSIONNEL

14 professionnels du CHP interviennent à temps plein dans :

  • l’Organisme de gestion des Foyers Amitié (OGFA)
  • l’association d’Entraide Psycho-sociale (AEPS),
  • l’Association L’Escale
  • 1 Médecin Référent (le chef de Pole)
  • 1 ETP Cadre de santé
  • 6,5 ETP infirmières
  • 6 ETP aides-soignantes / aides médico – psychologiques

Les professionnels ne sont pas affectés à une structure particulière, mais travaillent pour les 3 organismes

AVIS DES BÉNÉFICIAIRES

Les patients sans familles sont pleinement bénéficiaires de ce dispositif

Les familles n’ont pas à faire le lien entre l’hôpital et le médico-social puis qu’il est assuré de façon organisée et efficace

Les familles et patients trouvent normal que cela soit organisé de cette façon (alors que c’est une exception en France)

AVIS DE PROFESSIONNELS

Le chef de pôle et le cadre de santé ont validé la présente fiche jugée parfaitement conforme à la situation.

DONNÉES QUANTITATIVES

  • 107 places accompagnées en sortie d’hospitalisation à fin 2014
  • Type Résidence accueil, Maison relais, logement associatif

Détail des places par structure médico-sociale : OFGA 55 places, AEPS 46 places, L’Escale 6 places

LIEN AVEC LES AIDANTS

L’UDVS et ses partenaires d’hébergement travaillent en liaison avec les familles quand elles le demandent.

DIFFICULTÉS ET PROBLÉMATIQUES

Le dispositif a été créé il y a 10 ans par le Dr Godard chef de pôle, Denis Dupont Directeur de l’OGFA et Patrick Mechain cadre supérieur de santé au C.H.P.

Le succès de ce dispositif tient à l’engagement, à l’implication directe de ses créateurs, et à l’excellente coordination entre ces professionnels

Institutionnalisé et financé, il répond à la démarche partenariale demandée aujourd’hui.

Ce dispositif modèle est parfaitement adapté aux besoins des personnes souffrant de troubles psychiques sévères et il faut souhaiter qu’il puisse se reproduire ailleurs

LIEU DE SOIN ETABLISSEMENT DE RATTACHEMENT

Centre hospitalier des Pyrénées PAU
http://www.ch-pyrenees.fr/

 

TERRITOIRE CONCERNÉ

Ville de PAU et son agglomération

DATE DE MISE EN ŒUVRE

2005