Service Psychiatrique d’Accueil et l’Orientation : SPAO

CIBLE / INDICATION

Toute personne de plus de 16 ans, accompagnée ou non, en demande d’une prise en charge psychiatrique en urgence, ou d’une orientation, ou d’un avis thérapeutique ou d’une admission sur l’établissement

Porte d’entrée pour les personnes en état de crise

La demande peut émaner du patient, d’un médecin libéral, médecin du travail ou de l’entourage au sens très général

Les personnes orientées aux CHGR pour hospitalisation par des médecins extérieurs à l’établissement, qu’ils soient généralistes ou psychiatres, sont réévaluées au SPAO (sauf cas permettant et/ou nécessitant une
orientation directe sur une unité d’admission)

Ne sont pas réévalués au SPAO, les patients :

  • pour lesquels une indication d’hospitalisations a été posée par un médecin de l’établissement adressés pour une SDT qui sont directement orientés dans les unités d’admission en SDRE

OBJECTIFS DU DISPOSITIF

Structure ambulatoire d’accueil médical et infirmier, sans lit, permettant un temps spécifique d’évaluation clinique et somatique en vue d’orienter les personnes vers une structure de soins du CHGR la plus adaptée hospitalisation temps plein, CMP) ou vers un relais extérieur sanitaire, médico-social ou médecin généraliste…

DESCRIPTION DE LA PRATIQUE

Ouverture 7j/7, semaine, week-ends et jours fériés, de 9 h à 22 h (Les admissions se terminent à 21h) Ouverture 7j/7, semaine, week-ends et jours fériés, de 9 h à 22 h (Les admissions se terminent à 21h)

Les patients doivent bénéficier à leur arrivée d’une inscription administrative

Les soignants et la secrétaire du SPAO ont accès pour consultation aux dossiers de l’ensemble des patientspris en charge au CHGR afin de favoriser une réponse adaptée en cas d’appel téléphonique de ceux-ci

 

Organisation et principes généraux de la prise en charge :

Dès l’arrivée dans l’unité, le patient et son entourage sont accueillis par un soignant qui informe la personne et ses accompagnants sur la manière dont va se dérouler la prise en charge

Un infirmier est référent de la prise en charge d’un patient donné depuis son admission jusqu’à son départ du service.

L’infirmier :

  • fait une première évaluation clinique de la personne et de la situation qui motive son arrivée au SPAO et estime le degré d’urgence de la réponse à donner. En cas d’urgence objectivée, le médecin est informé immédiatement de la situation
  • reçoit ensuite le patient pour un entretien d’exploration sémiologique et d’évaluation du contexte de la crise qui motive la demande et informe le patient des différents contacts qu’il juge utile de prendre pour compléter son analyse de la situation
  • prend les constantes hémodynamiques, interroge les antécédents somatiques du sujet
  • reçoit les accompagnants en présence du patient s’il estime utile de le faire avant l’intervention  du psychiatre- présente les conclusions de sa prise en charge au médecin

Le dernier temps de la prise en charge est l’entretien en binôme médecin -infirmier qui permet de proposer au patient une orientation de prise en charge qui prend en compte (entre autre) ses besoins, ses attentes et celles de son entourage

Le médecin reçoit si nécessaire les accompagnants afin de les informer, en présence du patient, de ce qui a été proposé, et en cas de besoin de recueillir leur accord

La mise en œuvre de la décision et de l’orientation du patient suit un protocole précis selon les différentes orientations (suivi de secteur, PEC en addictologie, PEC en libéral, hospitalisation au CHGR, transfert vers une autre structure médicale ou médico-sociale)

Chaque passage au SPAO est suivi systématiquement d’un courrier au médecin généraliste. Sur ce courrierfigure la ligne directe du médecin du SPAO

ACTEURS ET TEMPS PROFESSIONNEL

Le médecin senior du SPAO

L’infirmier au SPAO

L’aide-Soignant

La secrétaire

 

L’équipe soignante se compose de :

  • 2 praticiens hospitaliers psychiatres à temps plein
  • 1 praticien hospitalier à temps partiel (0.6ETP), plus spécifiquement posté sur la CUMP qui participe à la permanence médicale du SPAO
  • 8 ETP infirmiers
  • 1 ETP aide-soignant
  • 1 ETP secrétaire, dont les missions se partagent entre le SPAO et la CUMP
  • 1 poste d’interne est ouvert au SPAO, validant pour les 3 filières suivantes : médecine générale, médecine du travail et psychiatrie générale.
  • 0.20 temps cadre de santé

AVIS DES BÉNÉFICIAIRES

Les familles disent parfois que le SPAO est « la vitrine » du CHGR. Cette unité est reconnue par plusieurs qui en ont bénéficié en raison de la qualité de l’accueil et de la prise en charge

Volonté d’accueillir les personnes et de les écouter d’abord

Effort porté pour faciliter une adhésion du patient à ses soins avec des explications (notion bénéfice/risque) et des accompagnements proposés

DONNÉES QUANTITATIVES

En 2013 :

  • 2305 PEC avant le 8/12/2013
  • Pourcentage de primo-consultations jusqu’en novembre : 27,33 %

Adressage :

  • Patients ou famille (54,40%)
  • MG (26,7%)
  • CHGR (5,60%)
  • Etablissements MS (5,16%)
  • SAMU/SOS médecin (4,16%)
  • Psychologue ou psychiatre libéral (1,52%)

Les PEC et hospitalisations sont plus fréquentes entre 18h et 22h et les WE 16,69% des admissions en hospitalisation sont faites en dehors des heures d’ouverture du SPAO

LIEN AVEC LES AIDANTS

Les aidants peuvent contacter ce service lorsqu’ils sont en difficulté face à une situation d’urgence
Ils sont bien pris en compte lors de la prise en charge par le SPAO

LIEU DE SOIN ETABLISSEMENT DE RATTACHEMENT

Centre hospitalier Guillaume Régnier, 2 rue Moulin du Joué

35700 Rennes

Tél – 02 99 33 60 27

Le SPAO situé à l’entrée du CHGR

 

TERRITOIRE CONCERNÉ

Tout le département d’Ile et Vilaine sauf les secteurs de Saint Malo et Redon

DATE DE MISE EN ŒUVRE

2005