Equipe Rapide d’Intervention de Crise : ERIC

CIBLE / INDICATION

Situation d’urgences psychiatriques en réponse à l’appel de proches (familles ou professionnels) venant uniquement du SAMU (centre 15)

Appel transféré vers ERIC : tous les jours, y compris dimanche et jours fériés, de 8h30 à 18h30

OBJECTIFS DU DISPOSITIF

Évaluer la situation du malade pour apporter une réponse adaptée dont l’alternative à l’hospitalisation quand cela est possible

Assurer l’hospitalisation dans les meilleures conditions quand c’est nécessaire

Favoriser l’accès aux soins

DESCRIPTION DE LA PRATIQUE

L ‘appel est transmis par le Samu :

  • Évaluation de la situation par téléphone
  • Intervention sur le lieu de la crise (à domicile le plus souvent)
  • Transport, selon le cas, dans un des 3 centres hospitaliers en fonction du domicile du patient

Possibilité de consultation d’urgence (avec ou sans rendez-vous) au Centre hospitalier de Marne la Vallée

  • Mobilisation des ressources du patient, de son entourage (et de son réseau)
  • L’intervention peut s’effectuer en collaboration avec les équipes de psychiatrie publique du secteur concerné.

Possibilité de suivi pour une durée maximale d’un mois par l’équipe d’ERIC

ACTEURS ET TEMPS PROFESSIONNEL

Médecins psychiatres – Cadre de santé – Infirmiers – Secrétaire, soit 3,5 ETP

AVIS DES BÉNÉFICIAIRES

Dispositif très apprécié des familles qui peuvent alerter à temps
Des patients qui refusaient jusqu’alors les soins, les acceptent plus facilement
Appréciation positive des autres partenaires : élus, professionnels, …

 

De l’avis des professionnels, ce dispositif évite l’engorgement des urgences des hôpitaux généraux

DONNÉES QUANTITATIVES

15 à 20 interventions par semaine

Le SAMU évalue, depuis qu’ERIC fonctionne :

  • à près de 50% la diminution du nombre de transports de patients pour motif psychiatrique, sur le territoire d’ERIC
  • à 20% la réduction d’activité du SMUR (transport de patients sous contrainte)

LIEN AVEC LES AIDANTS

Chaque fois que possible l’équipe essaie de mobiliser les familles et de s’appuyer sur ses ressources

DIFFICULTÉS ET PROBLÉMATIQUES

L’amplitude horaire : 8h30 à 18h30, le projet serait d’étendre le service jusqu’à 23 h ce qui couvrirait une grande partie des besoins

(le dispositif ERIC dans les Yvelines fonctionne 24 h/24, 7 j/7)

Dispositif qui ne couvre qu’une partie du département

LIEU DE SOIN ETABLISSEMENT DE RATTACHEMENT

Cellule de Veille à Jossigny

Centre Hospitalier de Marne La Vallée (Jossigny)

Centre hospitalier de Meaux

Centre hospitalier de Coulommiers

TERRITOIRE CONCERNÉ

Le Nord de la Seine et Marne (77)

DATE DE MISE EN ŒUVRE

Depuis début 2014