Équipe PSYMOBILE

CIBLE / INDICATION

Patients en rupture thérapeutique
Patients en besoin de soins psychiatriques et n’ayant pas eu encore accès aux soins
Hors situation d’urgence et programme de soin SPDT et SPRE

OBJECTIFS DU DISPOSITIF

Améliorer l’accès aux soins des patients
Favoriser la reprise du parcours de soins
Prévenir des décompensations aigues

DESCRIPTION DE LA PRATIQUE

C’est un tiers qui prévient le service (proche, médecin traitant, CMP ….) et qui s’engage à accompagner l’équipe

C’est un tiers qui prévient le service (proche, médecin traitant, CMP ….) et qui s’engage à accompagner l’équipeau domicile

À l’enregistrement de la demande, organisation de l’«aller vers» :

  • Recueil d’informationsƒ Analyse de la pertinence de l’intervention
  • Organisation de la consultation à domicile

Par la suite :

  • Orientation vers le CMP référent, plus rarement hospitalisation
  • Suivi temporaire si nécessaire, dans l’attente d’une prise de relais effectif par le CMP
  • Transmission au CMP référent des informations relatives à la séquence de prise en charge.ƒ Information orale de la famille dans le respect des droits du patient

ACTEURS ET TEMPS PROFESSIONNEL

Médecins psychiatres, infirmiers, psychologue
7,5 ETP dont 2 médecins et 1 interne
fonctionnement par binôme : psychiatre – infirmier

AVIS DES BÉNÉFICIAIRES

Offre de service qui répond à des situations complexes auxquelles sont confrontées les familles

DONNÉES QUANTITATIVES

2013 : 195 interventions
dont 56 % pour des patients en premier contact avec la psychiatrie et 39 % patients en rupture de soins.
Préconisation d’une hospitalisation dans 11 % (18 % en 2012).
Pour mémoire 173 interventions au titre de la prévention du suicide

LIEN AVEC LES AIDANTS

Prise en compte de l’inquiétude de familles et soutien psychologique dans 25 % des cas
Large communication auprès des professionnels de santé et du grand public de l’offre de services de Psymobile.

41 % des demandes d’intervention proviennent des familles

DIFFICULTÉS ET PROBLÉMATIQUES

Le patient est forcément inconnu du service, un recueil d’information préalable est donc nécessaire pour vérifier la pertinence du besoin et l’organisation de l’intervention.
La mission de Psymobile ne répond pas aux besoins assez fréquents de situations d’urgence de patients à domicile, connus par un service de psychiatrie mais refusant de se rendre à toute consultation.

LIEU DE SOIN ETABLISSEMENT DE RATTACHEMENT

Centre hospitalier Le Vinatier à Bron
Service rattaché au service hospitalier universitaire du pôle ouest (Pr Jl Terra)

En lien avec le service de Prévention du suicide

TERRITOIRE CONCERNÉ

Tout le département du Rhône : dispositif intersectoriel

DATE DE MISE EN ŒUVRE

Activité depuis avril 2012