Centre Ressource Familles et Troubles Psychotiques [CReFaP]

CIBLE / INDICATION

Membres de l’entourage inquiets pour leur proche malade et plus particulièrement dans les situations de crise.
Aidants qui ont besoin d’un interlocuteur professionnel pour transmettre les motifs de leur inquiétude.
Le CReFap peut accompagner l’entourage à toutes les étapes de la prise en charge du malade : arrivée des troubles, premier accueil, situation de crise, première hospitalisation, sortie d’hospitalisation, situation de changement, besoin d’écoute, d’information et de formation

OBJECTIFS DU DISPOSITIF

Ecouter, apaiser les tensions, faire renaître le dialogue en famille, le favoriser entre familles et soignants, améliorer la santé, redonner espoir, retrouver le pouvoir d’agir pour soi.

DESCRIPTION DE LA PRATIQUE

Accompagnement personnalisé et durable pour chaque famille qui le sollicite, par :

 

Accueil  :

  • Évaluation de la demande et des besoins, 1ères infos et réassurance
  • Informations auprès des familles, des partenaires, des futurs professionnels
  • Accompagnement pour mieux faire face aux conséquences de la maladie : entretiens individuels, entretiens familiaux systémiques et groupe d’entraide familiale « Partageons nos savoirs » depuis 10 ans
  • Soutiens individualisés : Temporaires et dans la durée en fonction des besoins, à travers des entretiens avec l’infirmière d’orientation et de régulation du CReFaP

Possibilité de joindre par mail ou téléphone l’infirmière pour pouvoir bénéficier d’un entretien si nécessaire

De son côté le professionnel rencontré peut transmettre les inquiétudes de l’entourage aux infirmiers et/ou médecin du proche malade.

 

Formation des familles par :

  • Des entretiens individuels et en groupe avec module psycho-éducatif « ProFamille »
  • Une Journée de formation « Troubles psychiques » co-animée par une infirmière du CReFaP et un bénévole de l’ Unafam
  • Liaison avec les équipes de soins du proche malade et avec les partenaires sociaux et Associatifs
  • Évaluation diagnostique et du retentissement de la pathologie et du handicap dans le quotidien du proche et de sa famille avec proposition d’orientation : dispositif CHLOÉE.
  • Réflexion et actions sur les modalités de prévention, et de limitation de l’installation durable de symptômes psychotiques : dispositif « C’mieux à domicile », travail en partenariat avec le monde social et associatif
  • Soutien spécialisé auprès des familles endeuillées par le suicide d’un proche
  • Mise à disposition de ressources documentaires les plus récentes.

Horaires flexibles du CREFAP (afin de s’adapter aux familles et aux nombreux partenaires) sous forme de :

  • Permanence quotidienne de 9h00 à 17h00
  • Possibilité de rendez-vous pour les familles et les partenaires jusqu’à 19h00
  • Groupes de soins jusqu’à 20h00 et 22h00

Multiplicité des lieux de rendez-vous : au CReFaP, à domicile, sur la structure partenaire ou au téléphone en cas de grande distance.

ACTEURS ET TEMPS PROFESSIONNEL

Equipe responsable :

  • 1 chef de pôle,
  • 1 médecin psychiatre coordonnateur,
  • 1 cadre supérieur de Santé,
  • 1 cadre de Santé,
  • 1 infirmière d’orientation & de régulation et les professionnels associés au Pôle.

TP infirmière + 0,1 ETP de médecin psychiatre
C’est notoirement insuffisant pour couvrir l’ampleur des besoins d’accompagnement de l’entourage et l’intérêt majeur des pratiques du CReFaP

AVIS DES BÉNÉFICIAIRES

Beaucoup témoignent de l’aide essentielle apportée par les diverses formations pour comprendre les maladies et adapter son comportement face au malade

L’échange de points de vue entre les aidants et le professionnel sur la situation du malade permet d’ajuster des comportements respectifs

L’hospitalisation dans les périodes difficiles n’apparait plus comme la seule issue.

Les aidants étant moins angoissés, ils accompagnent mieux la personne en soins

Ce type d’accompagnement, coordonné aux structures ambulatoires d’accompagnement de la personne en soin, peut éviter ou limiter le recours à l’hospitalisation à temps plein

DONNÉES QUANTITATIVES

Bilan d’activité 2013 :

  • File active totale au 31 décembre 2013 : 221 familles accompagnées
    332 consultations infirmières et/ou médicales (physiques et téléphoniques) sur le site du CReFaP
  • 12 visites à domicile dans le cadre du dispositif C’Mieux à Domicile
  • 46 personnes ont bénéficié du groupe « Partageons Nos Savoirs »
  • 20 personnes ont bénéficié du groupe « ProFamille »
  • 46 personnes ont bénéficié des post-sessions semestrielles ou annuelles de ProFamille
  • 119 entretiens avec les partenaires, dont :
    • partenaires du sanitaire : 7
    • partenaires médico-sociaux : 26
    • partenaires associatifs : 19

LIEN AVEC LES AIDANTS

Quand le malade refuse les soins ou refuse que sa famille soit informée de ses soins, le CreFaP est essentiel pour accompagner l’entourage.

 

DIFFICULTÉS ET PROBLÉMATIQUES

Ce type de structure ne remplace pas l’accueil, l’écoute et l’accompagnement de l’entourage par l’équipe de secteur qui prend en charge la personne en soin
Constat partagé que l’information sur le CReFaP passe trop rarement par les professionnels du CHGR et que les missions du CReFaP sont mal connues des professionnels du CHGR eux-mêmes

LIEU DE SOIN ETABLISSEMENT DE RATTACHEMENT

Pôle Hospitalo-universitaire de Psychiatrie Générale du CH Guillaume Regnier RENNES : 12 rue Franz Heller – Bat F –
Tél : 02 99 87 55 78
Pratique inscrite dans le Projet d’Etablissement et bilan d’activité transmis aux instances du CHGR

TERRITOIRE CONCERNÉ

Structure intersectorielle et au-delà : répond à toutes les demandes de contacts de l’entourage, quel que soit le lieu d’origine de l’entourage ou de la personne en soins.
Territoire du CreFaP (origine actuelle des demandes de contacts) :

Les 4 départements bretons :

  • La Manche
  • La Mayenne
  • La Vendée
  • La Loire Atlantique

Angers et la région Parisienne

DATE DE MISE EN ŒUVRE

Officialisation et regroupement en une seule structure de pratiques exercées de façon mal connue depuis 5 ans environ, par certains professionnels du CH Guillaume Régnier